Carl Gustav Jung est un psychiatre suisse né le 26 juillet 1875 à Kesswil, Thurgovie, mort le 6 juin 1961 à Küsnacht, canton de Zurich (Suisse). Auteur de nombreux ouvrages de psychologie et de psychosociologie en langue allemande, il est le fondateur de la psychologie analytique.

Son œuvre a été liée avec celle Sigmund Freud, dont il fut l’un des collaborateurs dans ses débuts avant de s'en séparer tant pour des motifs personnels que pour des divergences théoriques. Jung a été un pionnier de la psychologie des profondeurs. Son apport théorique et clinique a souligné la connexion fonctionnelle entre la structure de la psyché et celle de ses productions (c'est-à-dire, ses manifestations culturelles). Ceci l'a amené à introduire dans sa méthodologie des notions provenant de l'anthropologie, de l'alchimie, des rêves, de la mythologie et de la religion, mais aussi à apporter des enrichissements à ces domaines.

Carl Gustav Jung n'a pas été le premier à se consacrer à l'étude de l'activité onirique. Cependant, ses contributions à l'analyse des rêves ont été étendues et hautement influentes. Bien que, pendant la plus grande partie de sa vie, il ait centré son travail sur la formulation de théories psychologiques, et sur la pratique clinique, il a aussi fait des incursions dans d'autres domaines des sciences humaines : depuis l'étude comparative de religions, la philosophie et la sociologie, jusqu'à la critique de l'art et de la littérature. Les concepts d’archétype, d’inconscient collectif, d'individuation, et de synchronicité constituent sa contribution essentielle.

Carl Gustav Jung propose une exploration de l'âme humaine, centrée sur l'étude des rêves, des figures et des processus symboliques véhiculés par la mythologie et la religion. Le modèle d'analyse qu’il conçoit œuvre à l’individuation du sujet par le dialogue intérieur. À ses yeux, les modernes accordent trop d'importance au matérialisme et gagneraient à se tourner davantage vers la spiritualité.

« Heute kann man es sehen wie nie zuvor : Die Gefahr, die uns allen droht, kommt nicht von der Natur, sondern vom Menschen, von der Seele des Einzelnen und der vielen. Die psychische Alteration des Menschens ist die Gefahr ! Alles hängt davon ab, ob unsere Psyche richtig funktioniert oder nicht. Wenn heutzutage gewisse Leute den Kopf verlieren, dann explodiert eine Wasserstoffbombe. »

« On peut le voir aujourd'hui comme jamais auparavant ; le danger qui nous menace tous ne vient point de la nature ; il vient des hommes, de l'âme de l'individu et de celle de tous. Le danger, c'est l'altération psychique de l'homme. Tout dépend du fonctionnement bon ou mauvais de notre psyché. Si aujourd'hui certaines gens perdent la tête, c'est une bombe à hydrogène qui explose. »

(C. G. Jung, « Ma vie », chapitre IV)

Logon