Passereve

SAPERE AUDE !
  • Rubrique
  • C. G. Jung, le « prince héritier »

    Paul Roazen analyse les relations entre Freud et Jung (1907-1913)

  • Articles publiés : 5 (triés par date)
  •   La psychologie analytique

    samedi 7 novembre 2009, par Paul Roazen

    Jung pensait aussi que les prédispositions irrationnelles de l’analyste lui-même jouaient un rôle significatif dans le traitement psychothérapique. Son intérêt (...)
  •   Le père originel

    samedi 7 novembre 2009, par Paul Roazen

    Si le sujet principal de Totem et tabou avait contribué à saper les sentiments de Freud à l’égard de son héritier, Jung ne le considérait pas plus sereinement « (...)
  •   Œdipe

    samedi 7 novembre 2009, par Paul Roazen

    À l’apogée de ses difficultés avec Freud en 1912-1913, Jung pensait vraisemblablement que c’était la façon même dont Freud dirigeait le mouvement qui était à (...)
  •   L’occulte

    samedi 7 novembre 2009, par Paul Roazen

    Si Bleuler, le maître de Jung, avait fait une « désagréable » impression à Freud au Congrès de Salzbourg, on peut peut-être expliquer cet incident spécifique par (...)
  •   La science psychiatrique

    samedi 7 novembre 2009, par Paul Roazen

    A l’époque, Jung était le premier assistant d’Eugen Bleuler, le directeur du Burghölzli et l’un des experts mondiaux en matière de schizophrénie ; son concept d’ (...)